11 Septembre 2001.

En signe de protestation et de compassion envers le peuple des Etats Unis d'Amérique qui subit actuellement les attentats les plus graves qu'ait connu la Planète, nous avons décidé de fermer la page d'accueil de besac.com durant 24 heures.

Nous nous joignons aux bisontins afin de présenter nos plus profondes condoléances aux victimes directes ou indirectes de ces attentats .

L'équipe besac.com

 

 

 


Voilà comment se présentait la page d'accueil de besac.com à la suite de ces événements
Le texte qui suit a été rédigé par Gael Trivellin

Pour des images satellite: http://www.spaceimaging.com
Web cam: http://hudsonriverlive.com/popup.htm?
Web cam Manhattan:http://www.mte.com/webcam/5thave.jpg

 

Le drame du siècle .

La planète s'est arrêtée de tourner hier vers 15 heures. Ce qui avait été imaginé dans les plus spectaculaires films hollywoodiens comme " Couvre-feu " ou " Arlington road " est arrivé. Deux avions de lignes Boeing s'encastrent dans les deux tours jumelles de New-york hautes de 400 mètres. Un gigantesque incendie se déclare et déjà de nombreuses personnes désespérées se jettent par les fenêtres. Puis, une demi-heure plus tard, l'inimaginable se produit quand ces deux géants de la ville s'effondrent comme de vulgaires châteaux de cartes. Dans le même temps on apprend qu'un troisième avion s'est abîmé sur le Pentagone ; ministère de la défense et bâtiment le plus protégé au monde. Alors que C.N.N. informe qu'un quatrième avion est tombé à quelques kilomètres de Pittsburgh sans doute au départ était-il dirigé vers la maison-blanche ou camp David (en raison des accords signés en 1979 veillant à instaurer une paix durable entre israéliens, égyptiens et posaient le problème du statut de la bande de gaza et de la Cisjordanie).

En ce matin du 12 septembre 2001, tout le monde est perplexe. On estime les victimes à une dizaine de milliers ; chacun spécule sur l'auteur de ce massacre bien que la piste Ossama Ben Laden soit la plus sérieuse retenue par les autorités. Pourquoi ? Comment en est-on arrivé là ?

Depuis des siècles les hommes se déchirent pour des idées, des religions ou le pouvoir ; car c'est bien les guerres de religions qui ont fait le plus grand nombre de victimes (notamment en Irlande du Nord). Encore il y a trois semaines, des catholiques refusaient d'emprunter le chemin sécurisé par la police afin que leurs enfants se rendent à l'école. Le bilan fait état de plusieurs enfants tués, sacrifiés par leurs parents afin de montrer leur détermination à ne pas céder face aux protestants…De quel droit scarifie-t-on de jeunes enfants pour des idées ? En vertu de quel dieu ?

Le monde bascule dans un climat d'intolérance et d'insécurité grandissant. On est obligé d'instaurer de nouveaux plans de protection (vigipirate) et de mettre policiers et militaires dans les rues. Ceci parce que quelques fanatiques estiment avoir le droit de vie ou de mort sur tout civil. Ce genre d'individu fut à l'origine du troisième Reich ou de dictatures sanglantes …

En conclusion j'aimerais vous faire part d'une réflexion du groupe de musique Manau qui dans son album "panique celtique" exprime sa peur dans la phrase suivante : " L'avenir est un long passé et on aura du mal à oublier en espérant ne jamais voir le mal à l'Elysée…. ".