Doubs : 125 km/h de trop

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, dans nos sociétés modernes, avoir un tempérament de fonceur n'a pas que du bon : le week-end dernier, cela a en effet valu à l'inverse quelques ennuis à un trentenaire haut-doubien… s'étant dans son cas risqué à appuyer un peu trop violemment sur la pédale d'accélération de sa voiture. Et ce n'est rien de le dire !

Alors qu'il circulait dans le sens Besançon/Pontarlier, c'est à la vitesse de 215 km/h que des gendarmes lui auront tiré le portrait avec leur radar, sur une portion de la RN 57 normalement limitée à 90 km/h.

Arrêté quelques mètres plus loin, l'homme au pied lourd se sera alors vu suspendre son permis et immobiliser son véhicule. Il sera par ailleurs convoqué prochainement devant le tribunal de police de Pontarlier.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?