200 à 300 habitants du village de Bart évacués

Entre 200 et 300 habitants de Bart (Doubs) ont été évacués mardi de leur domicile par mesure de précaution après la crue de deux cours d'eau qui traversent la commune, a-t-on appris auprès de la préfecture et de la gendarmerie.

L'évacuation a commencé vers 15h, selon un journaliste de l'AFP sur place. Les habitants ont été invités par haut-parleur ou par contact direct à quitter leur maison, a dit la gendarmerie. Ils ont été dirigés vers la salle polyvalente et le collège de Bart où une cellule de crise a été mise en place.
Une demi-douzaine de maisons de plain-pied étaient déjà partiellement inondées dans la matinée, ont affirmé la mairie et les pompiers.

A 14h00, les eaux des rivières Allan et Rupt étaient à 15 cm au dessous du niveau de situation d'inondation, a précisé la préfecture. Les autorités craignent que l'eau dépasse les digues protégeant la commune, alors que le lit de la Rupt est en cours d'aménagement depuis plusieurs mois au centre de l'agglomération.
En aval, le village de Blussangeaux était isolé en raison de la montée des eaux, toujours selon la préfecture.

En Franche-Comté, la plupart des rivières étaient en crue dans trois départements (Doubs, Haute-Saône et Territoire de Belfort) qui ont été placés en vigilance orange, selon les services de secours de la région.
Depuis lundi soir, les pompiers ont effectué près de 160 interventions liées aux crues en Haute-Saône. Onze personnes ont été évacuées dans le nord du département.
Quelques dizaines d'habitations ont été inondées et 26 routes départementales ont été coupées, ont-ils ajouté.
Une centaine d'interventions liées aux crues ont été également menées dans le Doubs et une soixantaine dans le Territoire de Belfort, où la décrue a été amorcée.

L. L.
Publié le mardi 7 décembre 2010 à 18h27

Confirmez-vous la suppression ?