A Besançon, le RAID n\'arrête pas que les moustiques

Le RAID a lancé une vaste opération ce mardi à Besançon. Si nous disposons de peu d'information, on peut déjà supposer qu'une personne a été interpellée à Besançon, il s\'agirait d\'un homme.

Compte tenu du secret qui entoure cette affaire, tout porte à croire qu'il s'agit d'une opération antiterroriste de la plus haute importance.

L'état-major du RAID a par ailleurs confirmé le caractère antiterroriste de l'opération. D'après le journal l'Express, le Bisontin arrêté serait le troisième homme d'une cellule terroriste répartie probablement sur tout le territoire.

Les hommes du RAID ont été aperçu à différents endroits dans Besançon (rocade, Chamars et Malcombe). Le fait qu'ils aient été sur la rocade ainsi que du côté du complexe sportif de la Malcombe laisse penser que l'homme se terrait du côté de Planoise, de Saint-Ferjeux ou de Beure (25).

Ces événements ne sont pas sans évoquer ceux qui sont survenus à Vesoul en mars dernier
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?