Besançon : A la revoyure !

De tous les abonnés que compte déjà en nombre le tribunal correctionnel de Besançon, il en est un dont la fidélité semble être acquise à jamais ! Multirécidiviste émérite, cet homme de 59 ans, au casier judiciaire si épais qu'il vous en donnerait le vertige, comparaissait hier pour vol avec violence. Un faux pas parmi tant d'autres qui aura permis de célébrer sa… 48e condamnation.

Le top 50 n'étant désormais plus très loin, on suppose que ce ne sont pas les 8 mois de prison ferme et les 1 000 euros de dommages et intérêts prononcés à son encontre qui l'arrêteront en si bon chemin. D'autant moins qu'à ce rythme, il pourra aussi très vite rattraper son âge, et alors plafonner à un fort beau ratio d'une condamnation par an… en attendant mieux.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?