Allo SAMU bobo...

Rue de Belfort, jeudi, 19h15 : une fourgonnette d'entreprise tente de doubler un scooter. Manque de chance, à cet endroit, la rue est à voie unique. La fourgonnette accroche le jeune, qui chute mais se relève sans trop de mal. Il en est quitte pour une grosse frayeur, une basket sur la chaussée et l'avant de son scooter démembré. L'incident aurait pu facilement mal tourner. En doublant, la fourgonnette prenait des risques évidents, tout ça pour gagner deux cents mètres.



Ces derniers jours, l'état s'enorgueillit d'une forte baisse du nombre d'accidents de la route (-18%) tant mieux ! Mais la prise de conscience reste un acte personnel.

Les accidents de la route, qu'ils aient lieu en ville ou hors agglomération, qu'ils concernent les deux ou les quatre roues, n'arrivent pas qu'aux autres, et touchent indirectement chacun d'entre nous.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?