Besançon : Bec à ordures

Après l'adoption de la redevance incitative et la promotion du compostage, le Sybert pond une nouvelle alternative à la prolifération des déchets ménagers dans le Grand Besançon. Capables d'ingurgiter près de 150 kg de matières organiques par an - ce qui exclut malheureusement les cartons et plastiques d'emballage -, les poules pourraient bien devenir vos prochaines poubelles de table.

Pour expérimenter l'opération, le Sybert recherche actuellement 15 familles, toutes prêtes à gaver sans vergogne de mars à juin deux volailles de leurs restes alimentaires : légumes, viandes (poulet !), sucreries… tout y passera et il en ressortira même des œufs, se félicite l'organisme. Pour notre part, nous préférerons apporter notre soutien à ceux qui voudront bien les manger.

Au prix d'une rapide formation sur les gestes à adopter, les heureux élus se verront remettre leurs poules le 23 mars prochain. A vos lettres de motivation ! (un jardin, du sérieux et de l'engagement sont paraît-il préconisés).

Renseignements au 03 81 65 02 38 ou par mail : prevention@sybert.fr (15 février dernier délai)

GéPé
Publié le mardi 15 janvier 2013 à 14h31

Confirmez-vous la suppression ?