Besançon : Dur dur d'être un huissier

Un quinquagénaire de Besançon, sans le sou, a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir menacé de son fusil - non chargé - l'huissier de justice venu le mettre à la porte de son logement.

On n'a pas idée d'agir ainsi ; d'ordinaire, les gens mis à la rue se contentent de pleurnicher pendant la saisie ou de se défenestrer à la sauvette, au choix...

Les règles de savoir-vivre se perdent.

GéPé
Publié le mercredi 17 octobre 2012 à 15h25

Confirmez-vous la suppression ?