Besançon : Elles en voulaient à vos bijoux de famille

C'est bien connu, l'or est une valeur refuge qui peut rapporter gros... ou coûter cher, c'est selon.

Deux employées d'un organisme spécialisé dans le rachat d'objets en or auprès des particuliers ont été prises la main dans le sac (ou la bague au doigt) : elles détournaient pour leur compte, avec l'aide d'une complice, une partie de la précieuse marchandise normalement destinée à la refonte.
Alertée par les disparitions venant de ce centre de collecte situé à proximité de Besançon, la société basée en Suisse déposait plainte en 2011.

Au terme de l'enquête, le préjudice estimé à 80 000 euros valait ce vendredi à nos drôles de dames une mise en examen pour vol et abus de confiance.

Faire croire que l'or peut fondre comme neige au soleil, ce n'était pas gagné d'avance…

GéPé
Publié le dimanche 7 octobre 2012 à 15h01

Confirmez-vous la suppression ?