Besançon : les pieds dans le plat

Philippe Gonon, conseiller municipal bisontin "ni de droite ni de gauche" entend bien lever le voile sur au moins un des mystères entourant les dépenses publiques de la ville. En ligne de mire, le Pavé dans la mare et les généreuses donations, euh subventions dont profite le centre d'art contemporain depuis 2008.

Dépenses astronomiques à travers le monde, subventions revalorisées de 60% au terme de cette année… le Pavé ne connaît pas la crise quand d'autres se serrent quotidiennement la ceinture. Avec à son bord l'épouse de l'adjoint de la ville à la culture - depuis 2008 étrangement -, on aurait tort de se montrer suspicieux.
Le tribunal administratif de Besançon a quoi qu'il en soit été saisi par un élu du MODEM ; quant à Jean-Louis Fousseret, il pourrait très vite être sommé de mettre en place une commission d'enquête municipale chargée d'étudier le bien-fondé de ce mécénat.

Les temps sont durs.

GéPé
Publié le vendredi 5 octobre 2012 à 09h28

Confirmez-vous la suppression ?