Besançon : Pourquoi tant de haine ?

Michel Josse, ancien conseiller municipal et actuel trésorier de l'office du tourisme de la ville regrette amèrement que nombre de bisontins ne retiennent du tram que les petits désagréments liés aux chantiers d'aménagement. Des nuisances ? Des bouchons ? Des commerces qui tirent la langue ? On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs !

Adepte de la "positive attitude", l'homme qui est aussi accessoirement vice-président MODEM du Doubs, préfèrerait que tout un chacun se projète dans cet avenir idéal, promis par l'audace d'un Fousseret « visionnaire » : « Préservation de l'environnement, déplacement rapide et facile, amélioration de la qualité de vie, développement économique... » ; avouez que ça laisse rêveur !

Alors, cessons les jérémiades, les caprices d'enfants gâtés et allons de l'avant ! D'ici trois ans, tout ne sera qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté...

GéPé
Publié le samedi 20 octobre 2012 à 10h33

Confirmez-vous la suppression ?