Besançon : Un air de déjà vu

Une fois n\'est pas coutume, un engin de chantier a percé ce matin une arrivée de gaz. Cette fois-ci, ça se passait devant l\'usine Kelton des Tilleroyes. Le temps d\'appeler les pompiers, d\'évacuer 23 personnes, de colmater la fuite, et tout rentrait dans l\'ordre.

Puisque ça finit toujours bien, à quoi bon bouder son plaisir !

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?