Bethoncourt (25) : Bons à en mourir

Comme ça, d'emblée, on aurait tendance à penser qu'une bonne connaissance des espèces comestibles et toxiques les plus communes suffit à écarter tout danger de mort, lors d'une cueillette de champignons. Mais en fait, avoir un bon sens de l'orientation et la notion du temps est tout aussi vital ! Surtout en hiver. Or, c'est ce qui a précisément manqué lundi après-midi à un Bethoncourtois de 82 ans n'ayant su retrouver son chemin dans les bois, une fois la nuit tombée...

Heureusement pour lui, sa disparition aura rapidement été signalée aux gendarmes qui, après plus de deux heures de recherches, l'auront finalement retrouvé aux environs de 22h. En état d'hypothermie, mais bien vivant.

Ainsi arraché in extremis à la mort, il devrait s'en sortir avec une bonne "crève".
Publié le jeudi 8 janvier 2015 à 08h33

Confirmez-vous la suppression ?