Besançon : Ca fait désordre

Pestiféré de la scène comique depuis maintenant quelques années, Dieudonné a réservé sa place au chaud à Micropolis pour le 9 mars prochain ; une programmation en loucedé qui embarrasse bien la direction de la salle de spectacle.

Pas d'affiche, pas d'annonce, rien n'indique son passage et pour cause ! Plus vraiment en odeur de sainteté depuis qu'il a sombré dans la provocation outrancière, Dieudonné est de ceux dont on préfère rester à l'écart. En honorant Besançon de sa venue, l'"humoriste" suscite ainsi des sourires crispés posant la question du maintien ou non de la représentation de son dernier one-man-show.

Interpellés par la communauté juive et le collectif antifasciste de Besançon, Jean-Louis Fousseret et Didier Sikkink, respectivement PDG et directeur général de la structure, n'auraient pas encore tranché.

Coutumier des déprogrammations depuis 2009, Dieudonné aurait paraît-il le procès facile. Alors forcément, ça mérite réflexion.

C.R
Publié le vendredi 18 janvier 2013 à 11h43

Confirmez-vous la suppression ?