Camponovo : l'histoire sans fin

Voilà un mois que Camponovo a fermé ses portes. Si les rumeurs se sont allègrement succédé quant à une reprise rapide des activités, la réalité, elle, est autrement moins reluisante...

Tandis que le dépôt de bilan paraît désormais inévitable (le verdict devrait tomber le 8 octobre), la colère ne désemplit pas chez les salariés de la librairie. Outre l'incompréhension toujours palpable liée à la disparition tant prématurée que suspicieuse de l'enseigne, le gel des salaires constaté pour le mois de septembre - rappelons que le personnel est au chômage technique -, n'a fait que rajouter de l'huile sur le feu. Le tribunal de commerce, l'inspection du travail et le parquet de Besançon ont été saisis à l'occasion de cet énième coup de poignard reçu dans le dos.

GéPé
Publié le mercredi 3 octobre 2012 à 09h51

Confirmez-vous la suppression ?