Centre-ville de Besançon : de plus en plus de logements vides

L'INSEE a publié une étude sur les logements vides dans les villes de France.

Si Le Grand Besançon s'en sort bien avec seulement 6 % de carence locative (des logements vides qui ne trouvent pas preneur), la ville de Besançon fait grise mine.

En effet, son taux de carence varie entre 8 % et 10 %. On est donc dans la moyenne nationale même si on espérait mieux.

Mais, avec l'arrivée de nombreux logements neufs, le centre-ville de Besançon s'en sort moins bien.

Il faut souligner que les déménagements de l'hôpital Saint-Jacques et de la fac de médecine n'ont pas amélioré les choses.

En effet, si l'on ne travaille plus au centre-ville, pourquoi y habiter ?

Ainsi, l'INSEE estime que le nombre de logements vides dans la boucle de Besançon a progressé de 40 % en l'espace de 5 ans, entre 2010 et 2015.

Mais, cette nouvelle un peu triste cache pourtant quelque chose de beaucoup plus positif : les locataires peuvent maintenant trouver des logements moins chers et les acheteurs ont plus de latitude pour négocier les prix de vente des appartements.

Vous pouvez vous rendre sur ce site pour trouver un logement à Besançon au meilleur prix et constater la grande disponibilité de nombreux logements sur toute l'agglomération.

C'est donc peut-être le moment d'acheter au centre-ville de Besançon ou de négocier son loyer !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?