Orchamps (39) : C’est le bouquet !

Après s\'être lâchée en début d\'année sur les prix du timbre, voilà que La Poste complète son offre d\'une formule aussi contraignante que peu économique : le mode de livraison extra-lent. Son principe ? Mettre plus de temps à distribuer une lettre que ne le ferait par vent de face un escargot asthmatique amputé de son seul pied. Et sans exagérer !

Cette semaine dans le Jura, une habitante d\'Orchamps a par exemple reçu avec près de 2 ans de retard une missive que lui avait adressée au tarif de base… la mairie de sa propre commune, distante d\'à peine plus d\'un kilomètre de chez elle.

Cordialement invitée le 3 mai 2013 à la cérémonie des maisons fleuries, la sexagénaire devait y recevoir un prix… qu\'elle compte bien aller réclamer sans plus attendre.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?