Chute mortelle du fort Senarmont

Le président de l'association de sauvegarde du fort Senarmont, à Bessoncourt dans le Territoire de Belfort, s'est tué hier en tombant du toit du bâtiment.

Le retraité de 77 ans passait tout son temps libre dans ce fort classé monument historique. Il le remettait en l'état dans l'espoir de le rendre un jour accessible au public.
Le septuagénaire a quitté son domicile hier vers 10h. En fin de journée, son épouse s'est inquiétée de ne pas le voir rentrer. Elle s'est rendue au fort et a découvert le corps de son mari gisant à terre, à côté de son tracteur retourné.

Selon les premières constatations, il semblerait que le retraité ait voulu tondre le toit végétalisé du bâtiment avec un tracteur. Il se serait trop approché du bord et l'engin, déséquilibré, serait tombé dix mètres plus bas, écrasant le conducteur.
Reste à savoir pourquoi le président de l'association avait ce jour-là décidé d'utiliser un tracteur, alors qu'habituellement il tondait manuellement à l'aide d'une faux.

R. Hingray
Publié le jeudi 23 août 2012 à 14h39

Confirmez-vous la suppression ?