Besançon : Comme des coqs en pâte

Le mois prochain à Besançon, c'est dans une ancienne boutique de robes de mariées au 135 Grande Rue qu'un café des plus atypiques va ouvrir ses portes : le premier "bar à chats" du Grand Est ! C'est-à-dire ? Une variante de bar à tapas dans lequel on ne servira que des plats à base de matous ? Le concept venant d'Asie, ça aurait pu être le cas. Mais en fait, dans ces établissements que l'on compte actuellement en France sur les doigts de trois mains, les chats ne sont pas tant dans l'assiette qu'un peu partout autour de vous. En un seul morceau et bel et bien vivants.

L'intérêt de la chose ? Bien évidemment retrouver des poils dans son verre mais surtout profiter du pouvoir déstressant qu'ont paraît-il nos amis félins. Pour ce faire, les clients (non allergiques) sont encouragés à caresser sans modération tous ceux qui leur passent sous la main.

Dans la capitale comtoise, pour l'ouverture, ils seront par exemple trois jeunes chats peu farouches à réclamer des papouilles en l'échange d'un ronron. Il sera en revanche interdit de les nourrir ou de leur donner à boire votre fond de vodka.

.
Publié le mardi 24 mars 2015 à 10h03

Confirmez-vous la suppression ?