Besançon : Course poursuite, home-jacking et coup de feu devant une école

La scène s'est déroulée le 1er octobre 2013, lorsqu'un rodéo sauvage a terminé sa course près de l'école Saint-Claude, à Besançon.

Pour mettre fin à une course poursuite, un des policiers de la BAC avait dû sortir son arme et tirer un coup de feu. Heureusement, seuls deux adultes avaient été légèrement blessés.

Il aura donc fallu attendre 2 ans et demi pour que cette histoire se retrouve devant les tribunaux et qu'on en sache plus sur les motivations des 3 prévenus (deux étaient âgés de 18 ans et un de 15 ans).

D'après les éléments de l'enquête, un des hommes auraient pu voler une voiture dans le Jura via la technique du home-jacking. Une technique de vol qui consiste à dérober les clés du véhicule directement chez l'habitant.

Ensuite, il aurait récupéré ses deux amis pour faire un tour du côté de Besançon. Les policiers auraient alors repéré le véhicule suspect et tenté de lui faire barrage près de l'école Saint-Claude.

Le bilan pourrait faire froid dans le dos mais, depuis, nous en avons vu des vertes et des pas mûres à Besançon. Alors, voyez-vous, ce n'est pas cette histoire de home-jacking, suivi d'une course-poursuite et d'un coup de feu qui va émouvoir les franc-comtois !

Il y a beaucoup plus urgent à traiter comme cette affaire de fusion avec la Bourgogne (ils ne peuvent pas prendre les délinquants en plus du tribunal de commerce ?).
Publié le lundi 21 mars 2016 à 11h03

Confirmez-vous la suppression ?