Danger : la chenille processionnaire du chêne arrive en Franche-Comté

Elle a déjà été repérée dans différents endroits du Doubs et, après son installation remarquée en Bourgogne, la chenille processionnaire du chêne va faire mal dans notre région.

Cette chenille est particulière car elle expose l'homme à un risque pour sa santé.

Si vous la touchez, vous pouvez avoir de sérieuses démangeaisons, voire même des complications en cas d'allergie.

Ainsi, cette petite bête est très urticante pour l'homme et les animaux. Elle pourrait être notamment responsable de crises d'asthme et de conjonctivites violentes chez l'homme.

Mais cette petite chenille s'en prend aussi aux chênes (il existe une variété qui raffole des pins) en mangeant leurs feuilles et en affaiblissant la plante.

Il est donc nécessaire d'être vigilant et de ne pas toucher la chenille.

Il faut aussi se méfier des cocons qui peuvent contenir des poils urticants même plusieurs mois après le départ des chenilles. (source photo)
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?