Montbéliard : De la suite dans les idées

Compte tenu des nombreux imposteurs qui depuis plusieurs mois maintenant écument la Franche-Comté, c'est avec une certaine méfiance que dans la matinée de vendredi dernier à Montbéliard une retraitée de 89 ans aura laissé entrer l'employé des eaux venu frapper à sa porte.

Et à raison ! Après avoir déjà curieusement expliqué devoir « vérifier [son] siphon » suite à « des travaux dans le quartier », l'individu d'une trentaine d'années manifestait très vite par ses allées et venues un comportement suspect aux yeux de la vieille dame qui le mettait alors dehors sans préavis… mais sans plus se douter qu'il ne s'agissait là que de la première étape d'un plan en vérité bien mieux ficelé qu'il n'y paraissait.

Quelques minutes plus tard, deux hommes se disant policiers se présentaient en effet à leur tour à son domicile du centre-ville… en possession des biens que le fameux escroc, interpellé par leurs soins, avait tout de même eu le temps de lui subtiliser. Parmi lesquels, notamment, des bijoux et 500 € d'argent liquide.

Ainsi mise en confiance, l'octogénaire acceptait cette fois sans l'ombre d'un soupçon que les prétendus agents l'aident à ranger ses affaires… pour encore mieux la piller ; comme elle s'en rendra compte après leur départ, en déplorant entre autres la perte de nouveaux bijoux…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?