Pontarlier : De la violence à revendre

Parmi les nombreux troubles que l'on peut associer à une crise d'adolescence, l'irritabilité et le refus d'autorité sont sans nul doute les plus fréquemment constatés… mais avec néanmoins quelques différences de comportement, d'un sac d'hormones à un autre.

Et heureusement, serait-on tenté de dire ! Car si face à la contrariété et à la réprimande tous se montraient aussi sanguins qu'un Pontissalien de 16 ans la semaine passée, on serait bien mal barrés.

Dans son cas, c'est porté par quatre autres protagonistes que cet ado aura initialement pris part jeudi dernier au passage à tabac d'un automobiliste, dont le tort aura été de… s'arrêter à un stop et de s'opposer aux coups portés à sa voiture.

Alors en proie à un furieux accès d'agressivité, le jeune surexcité n'aura pas plus accepté par la suite que les forces de l'ordre viennent s'en mêler. Maîtrisé avec difficulté pendant que ses acolytes mettaient les voiles, il était conduit au commissariat… d'où il aura failli s'enfuir.

Finalement déféré dès ce week-end au parquet de Besançon, il était placé en foyer dans la foulée.

.
Publié le lundi 24 février 2014 à 15h21

Confirmez-vous la suppression ?