Débats participatifs à Besançon ...

Hier, c'était la première, et c'est Emmanuel Dumont qui s'y est collé. Un échange d'idées plutôt réussi : une dizaine de spécialistes invités et quelques anonymes venus entendre les propositions faites.

C'était donc hier soir, à 18h, au Rive Gauche, et plusieurs problèmes ont été présentés : à chacun sa solution, "que Ségo soit présidente ou pas".

Le thème de la soirée était les enjeux du numérique.
- Faut il que les collectivités locales participent à la réduction des "encore trop nombreuses" zones blanches : pas d'ADSL, pas d'offre TV par ADSL,... ?
- Faut-il instaurer un cadre légal pour les Peer-to-Peer et comment gérer les droits d'auteurs sur le net ?
- Doit on penser à un "service minimum" pour les zones blanches ?
- Comment développer la formation numérique, et auprès de quel public ?
- Doit-on créer une "bibliothèque nationale sur le net" (avec des vidéos, de la musique,... libres de droit) ?
- Faudrait-il contraindre l'administration à travailler sur des systèmes libres (exploitation Linux, logiciels OpenOffice) ?

Comme dans tous les débats participatifs, les idées et propositions seront remontées au niveau national.

Quelques prochains débats :

-Lundi 29 Janvier à 20h au siège du Parti Socialiste Les problèmes du Quotidien animé par Didier ROULIN.
-Mercredi 31 janvier à 18h salle Proudhon au Kursaal, L'Education co-animé par Patricia OLIVARES et Denis BAUD.
-Jeudi 1 février salle Colard au Kursaal à 20h, La Question Sociale, Pour qui? Pour quoi? Animé par Mérabha BENCHIK.
-Mardi 6 février Salle des partenairesau Palais des Sports Les enjeux de la Santé animé par Paulette GUINCHARD.
-Mercredi 7 février au Café du Théâtre à 17h, Les Intermittents et la culture, animé par Frank MONNEUR.
-Mercredi 7 février à 20h00 salle Battant La question du logement animé par Joseph DESVIGNES.
Publié le vendredi 26 janvier 2007 à 15h33

Confirmez-vous la suppression ?