Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
9
Besancon
Sam
19
Dim
25
Lun
24
Mar
18
CPAM
 
Toute l'actualité
 Décédée à 5 minutes de l'hôpital de Luxeuil
Envoyer à un ami par email

Une dame de 90 ans est décédée la semaine dernière parce que les secours ont mis près d'une heure à arriver chez elle. Elle n'habitait pourtant qu'à 5 minutes de l'hôpital de Luxeuil-les-Bains, en Haute-Saône.

Mardi soir, la nonagénaire a été victime d'une hémorragie au niveau de la jambe. Elle perdait beaucoup de sang, sa fille a donc composé le 15 pour prévenir les secours. Elle a eu affaire à un médecin de la plate-forme de Besançon, la régulation des urgences de Franche-Comté étant désormais centralisée au CHU Minjoz.
Il était 18h59. Or le Smur de Luxeuil, situé à 5 minutes du domicile de la malade, ferme à 19h. Plutôt que de mobiliser le Smur de Lure, qui aurait mis une vingtaine de minutes à arriver, le médecin du Samu bisontin a préféré faire appel à une ambulance. Le temps de prendre cette décision, il était 19h04.
Vingt minutes plus tard, aucun secours ne s'était encore présenté au domicile de la vieille dame. Sa fille a donc renouvelé son appel au 15, et a insisté sur l'état grave dans lequel se trouvait sa maman : "Ca fait 30 minutes qu'on attend, il faut la transporter d'urgence, on ne peut plus attendre, elle se vide de son sang". Ce à quoi le médecin de service a répondu : "Ils sont en route".

L'équipe des Ambulances SOS de Luxeuil est enfin arrivé chez la malade à 19h26 selon les infirmiers... et à 19h40 selon la fille de la victime. Celle-ci a été transportée à l'hôpital de Luxeuil à 19h50. Elle y est décédée peu après son arrivée à 20h02.
La fille de la malade estime que, si les secours étaient arrivés plus tôt, sa mère aurait pu être sauvée.

Ce drame relance la problématique des hôpitaux de proximité, aux horaires souvent réduit.
Pourquoi le Smur de Luxeuil ferme-t-il à 19h alors que les urgences restent ouvertes jusqu'à minuit? "Les habitants de ce secteur n'ont-ils pas droit à la même considération que les habitants de Vesoul ou de Lure?" demande la fille de la nonagénaire.
Actuellement, seul le maire de Luxeuil, Michel Raison, s'est expliqué au sujet de cette affaire : "Pour garder le Smur à Luxeuil, il a fallu gagner des postes d'urgentistes et cela a été rendu possible par la régionalisation à Besançon du centre 15." "Ca fonctionne plutôt mieux qu'avant" a estimé l'élu.
Il a malgré tout demandé une enquête à l'agence régionale de l'hospitalisation.

La fille de la vieille dame quant à elle ne compte pas en rester là : "les gens qui ont été confronté à cela ne savent pas où s'adresser. Le tout est d'éviter que cela puisse se reproduire".
Elle entend cibler d'autres "anomalies" des urgences. Et revenir sur les fortes restrictions budgétaires qui écrasent les petits hôpitaux de proximité...

Rédaction : Laure Godey
actualités Besançon Publié le mardi 16 mars 2010 à 08h19
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Pascal251
“Voilà où en est le service public en France ! On réduit les budgets, il faut faire du chiffre et du bénéfice... et qui paye ?
Et pourquoi un service d'urgence ferme-t-il si tôt ? On n'a plus le droit d'être malade en dehors des heures de bureau ? Mais où on va ? J'espère que vous avez bien réfléchi avant d'aller voter dimanche !!!”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 16 mars 2010 à 13h45
Réaction de crys
“ Et revenir sur les fortes restrictions budgétaires qui écrasent les petits hôpitaux de proximité...
S'il n'y avait que les hôpitaux de proximité!!!
A Minjoz on va fermer le service d'ophtalmo le we pour le transférer en ORL.
A savoir que dans le service d'ORL il y a des patients trachéotomisés,des phlegmons d'amygdales..... .
Certes les patients ne seront pas dans la même chambre je vous rassure mais ce que je veux signaler c'est que subir une intervention de l'oeil,donc proche du cerveau,comporte un risque si infection.
Je vous laisse imaginer la suite.”
actualités BesançonEnvoyée le mardi 16 mars 2010 à 15h29
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr