Découverte du cadavre d'une femme disparue entre Abbévillers et Croix

Le corps d'une mère de famille disparue depuis le 11 octobre a été trouvé au bord d'un sentier entre Abbévillers (Doubs) et Croix (Territoire de Belfort), a-t-on appris lundi auprès du parquet de Montbéliard.

Le cadavre a été découvert dimanche matin par un chien de chasse lors d'une battue, a indiqué à l'AFP la procureure de la République de Montbéliard, Thérèse Brunisso. Il était caché par une bâche recouverte de branchages, de petits troncs d'arbre et de feuilles. Seule une main dépassait.
Le corps a été identifié comme étant celui de Cécile Zaretti par son médecin de famille, a-t-elle ajouté.
Les causes et les raisons du décès ne sont pas encore connues et les enquêteurs ne privilégient aucune hypothèse. Une autopsie doit être pratiquée, a précisé le parquet.
Un numéro vert (0800.00.48.43) et une adresse internet (groupe.cecile@orange.fr) ont été mis en place par les enquêteurs pour récolter des informations sur ce décès.

Agée de 27 ans, Cécile Zaretti, mère de deux enfants de trois et quatre ans, avait quitté son domicile à Vandoncourt (Doubs) pour nourrir les chats du quartier et n'avait plus donné de signe de vie depuis.
Son mari et son père avaient alerté la gendarmerie d'Etupes (Doubs) le lendemain.
D'importants moyens de recherche avaient été engagés, mobilisant en permanence une vingtaine de gendarmes de la section de recherche de Besançon et du groupement de gendarmerie du Doubs.

La victime habitait à 6 km (soit une bonne heure de marche) de l'endroit où son corps a été retrouvé.

L. L.
Publié le lundi 25 octobre 2010 à 14h48

Confirmez-vous la suppression ?