Des Francs-comtois plus malins que la Française des Jeux

Lorsque la Française des Jeux se trompe, les Francs-comtois sont rapides pour profiter de la faille !

Vous êtes peut-être peu nombreux à suivre le championnat de handball féminin. Pourtant, la Française des Jeux ouvre régulièrement des paris sur les rencontres.

Vendredi dernier avait lieu un match qui opposait Besançon Palente (nationale 1) à Dijon (club de division 1) dans le cadre des 16e de finale de la coupe de France. Un match difficile pour le club de Palente en raison de son plus faible niveau par rapport au club de la capitale bourguignon franc-comtoise.

Seulement, la Française des Jeux a fait une erreur en saisissant les équipes dans son logiciel. Un pari a donc été ouvert sur le match de ESBF (club bisontin de division 1) contre Dijon (division 1). Un match beaucoup plus équilibré entre deux équipes d'un très bon niveau malgré les difficultés rencontrées par l'ESBF ces dernières semaines !

Deuxième problème, la FDJ avait laissé une cote largement favorable à l'équipe de Dijon. Un euro misé rapportait 3,4€. Une aubaine pour quelques parieurs qui ont senti le bon filon.

En misant 100€ sur la victoire très probable de Dijon contre Besançon Palente, il était possible de repartir avec 340 € ! Un pari en or, peu risqué, grâce à une ânerie de la Française de Jeux.

Car Dijon a bien gagné 32 à 21 contre le petit club de handball bisontin.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?