Saint-Claude : Des pains au lieu d’une prune

De la même manière que certains automobilistes s'agacent de voir nombre de leurs confrères oublier de mettre leurs clignotants, il arrive que des piétons s'emportent eux aussi lorsqu'ils croisent d'autres passants prenant tout autant quelques libertés avec le code de la route.

C'est notamment le cas d'un Jurassien de 18 ans, qui, le mois dernier à Saint-Claude, a ni plus ni moins tabassé et savaté deux personnes… s'étant autorisées à traverser la chaussée en-dehors des passages cloutés. Ce qui certes est répréhensible mais ne méritait pas pour autant pareil châtiment.

Et c'est ce que le tribunal de Lons-le-Saunier a depuis tenu à faire comprendre (gentiment) au jeune impulsif déjà connu de la justice, en le condamnant à une peine de 4 mois de "prison ferme" à purger sous le régime de la semi-liberté, afin de lui permettre de poursuivre ses études.

.
Publié le jeudi 4 février 2016 à 10h15

Confirmez-vous la suppression ?