Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
14
Besancon
Mer
24
Jeu
19
Ven
19
Sam
18
CPAM
 
Toute l'actualité
 Des poubelles à puce dans le Grand Besançon
Envoyer à un ami par email

Un système à puce va prochainement être installé sur les poubelles du Grand Besançon. Grâce à ce dispositif, chaque foyer paiera dorénavant une redevance proportionnelle au poids de ses déchets.
Autrement dit, moins les poubelles seront lourdes, moins la facture sera salée. Et vice versa...

Ce système est déjà appliqué dans beaucoup de communes françaises, mais ce sera la première fois qu'il sera mis en place à une si grande échelle. L'agglomération de Besançon compte en effet 180 000 habitants, répartis dans 59 communes.
Ce seront au total près de 30 000 poubelles qui devront être équipées d'une puce permettant d'identifier leur propriétaire. Une mise en place qui coûtera 2,3 millions d'euros, dont 1,5 millions seront pris en charge par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.

Ce dispositif, nommé "Un bac à puce pour tous", doit avant tout "contribuer à mieux trier donc à réduire le tonnage d'incinération et à augmenter le tonnage de matières recyclables récupérées dans les bacs jaunes et qui, eux, ne seront pas équipés de puce" a expliqué le vice-président de la Communauté de Communes du Grand Besançon.

Le système de puce suscite de nombreuses questions chez les utilisateurs, qui craignent surtout que des voisins ne viennent déposer discrètement leurs déchets dans les poubelles d'autrui...
Un autre risque est que certains habitants se débarrassent de leurs déchets dans la nature.
Les communes qui ont déjà mis en place des poubelles à puce n'ont toutefois pas eu de problèmes majeurs à gérer.

11 000 poubelles de la périphérie bisontine seront équipées d'une puce d'ici juin 2010. Les 18 000 autres poubelles situées dans Besançon même seront quant à elle équipées en 2011.

Laure Godey
actualités Besançon Publié le mercredi 3 février 2010 à 15h03
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de louli
“Oui d'accord pour le tri des déchets mais ce système est injuste puisqu'il est facile encore une fois de contrôler et faire payer un particulier dans un lotissement pavillonnaire, mais comment distinguer ce que met une personne dans une poubelle d'un logement collectif? Le poid de la poubelle est-il divisé par le nombre d'habitants? Si oui, donc certain vont mettre n'importe quoi sans se soucier du tri pendant que d'autres feront des efforts pensant payer moins. Et puis alors là, je me fais pas de soucis sur le gars qui va partir au boulot le matin très tôt et qui va balencer sa poubelle par la fenêtre dans le bois... On va retrouver les cervidés de nos forêt avec des sacs poubelles sur les bois...”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 3 février 2010 à 19h24
Réaction de gerard25
“En Suisse.
Depuis assez longtemps les sacs poubelles sont taxés. Il s'agit d'une variante de la puce.
Pour moi, l'aspect positif est que les usagers feront attention à la quantité de déchets qu'ils généreront. En clair, une incitation à ne plus acheter des boîtes, qui contiennent d'autres boîtes et encore d'autres boîtes. En clair privilégier les emballages simples uniques, voire collectifs. Acheter un carton qui contient une barquette individuelle et tout cela sous un film parce que c'est vendu par deux revient en fin de compte à vendre essentiellement de l'emballage.
Et quand on sait que l'alimentaire est l'art de vendre de l'eau accommodée on peut commencer à mesurer l'arnaque que l'on cautionne à travers nos comportements.
Si le consommateur privilégie les boîtages économiques à travers ses achats, les fabricants s'adapteront.
N'oublions pas que dans le mot consommateur, il y a "sommateur".
Quand on rentre des courses, une fois les produits déballés chez soi, on constate deux tas : un gros qui va à la poubelle, un autre nettement plus petit qui va dans les placards ou dans le frigo.
J'ai aussi vu dans quelques magasins helvètes des clients qui, en sortie de caisse, se débarrassaient des contenants superflus. Si le magasin ne proposaient pas cette possibilité (table plus benne), ils partaient dans un autre magasin.
La balle est dans notre camp, pas ailleurs.
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 3 février 2010 à 20h19
Réponse de crys
“Oui mais les suisses se débrassent de leurs déchets dans les premiers containers qu'ils trouvent sitôt passés la frontière,j'en ai vu le faire jusqu'à Valdahon.
Allez faire un tour à Pontarlier le samedi matin très tôt,si certains laissent leurs containers dehors( mais ous abris) ,ces derniers se retrouvent vite remplis.”
actualités BesançonEnvoyée le samedi 6 février 2010 à 13h40
Réaction de Cindy02
“En France on est les rois des taxes et quand Sarko vient nous raconter que la France est le pays le plus taxé... Il nous prend vraiment pour des cons
Bref on sait plus comment nous piquer le peu de fric qu'il nous reste
Dejà dans certains immeubles collectifs les charges sont de vraies armaques alors là ça va y aller à tout va”
actualités BesançonEnvoyée le mercredi 3 février 2010 à 22h06
Réaction de magdalena25
“Rien à voir avec les taxes, c'est pour que justement tu payes tes ordures en fonction de ce que tu produits comme déchets et non pas le prix globale divisé par le nombre de personnes concernées. Là si tu fais attention à tes ordures tu peux plutôt faire des économies. En Alsace ça marche et les gens ont vu leur facture baisser.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 11h49
Réponse de intropa
“actuellement on paye en fonction du volume des déchets(taille du container). je ne vois pas où le paiement au poids est plus juste. si je jette les billes de polystirène ou le plastique a bulles de mes achats sur internet je paierai moins que ROMG avec les couches culottes de ses enfants. = et qui est le plus pollueur ?
aucun système n'est parfait c'est vrai, de plus en vieux bisontin je vais revoir dans la foret de Chailluz les sacs platiques éventrés et les déchets:ça me rajeunira !!”
actualités BesançonEnvoyée le samedi 6 février 2010 à 21h12
Réaction de ROMG
“Bonne idée pour ceux qui ont des enfants en bas âges!
Vous savez combien pèse une couche bébé?
Au bout d'une semaine ça fait du poids! Mais bon c'est pour la planète...
Les décharges sauvages vont revenir en force!!!”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 13h27
Réponse de Tresoreee
“Une seule couche jetable joue son rôle quelques heures puis reste 200 à 500 ans sous terre, alors qu' une couche en coton s'utilise 200 fois, puis peut servir de chiffon et se décomposer totalement en 6 mois. De plus, la couche lavable revient moitié moins chère qu'une jetable.
;)”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 25 novembre 2011 à 12h48
Réaction de magdalena25
“Après tout est question de civisme, et donc justement pourquoi les célibataires paieraient le même prix pour des poubelles bien moins conséquentes que les familles nombreuses??????”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 15h01
Réaction de MIMI-32718
“Bonjour à tous, pouvez vous me dire comment allons nous pouvoir vérifier le poids que l'on aura à payer . Qui dit qu'il n'y aura pas d'erreur à la pesée, comment allons nous pouvoir contester si nous estimons que le poids annoncé nous parait faux car nous n'auront aucune preuve mis à part de payer et faire confiance.Habitant dans une commune du grand Besançon ,je peut vous dire que les cheminées vont tourner à plein régime,car vu les odeurs que je peut constaté autour de chez moi ,je peut vous dire déja qu'il n'y a pas que du bois qui y brule .Alors avec ce nouveau mode de calcul ,je pense que certain ne vont pas se faire prier pour bruler un peut plus.Quoi de plus naturel qu'une bonne soirée au coin du feu. En temps que citoyen du monde il faut réfléchir à nos achat et arreter d'acheter du jetable ou des produits de mauvaise qualitée ou alors des produit qui parcourent des milliers de km, car cela contribue à produire des déchets,il faut privilégié la qualitée à la quantitée,car nos achats d'aujourd'hui sont également les emplois de demain .Soyons enfin des consomme ACTEURS.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 16h47
Réaction de Cindy02
“Tout en ramassant les ordures , ramassez un maximum de fric
Ne soyons pas dupes
Partout ou on peut nous piquer du fric ...
La bonne cause mais surtout pour l'argent ”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 17h51
Réaction de olsy
“je suis d'accord avec ce qui est dit sur le forum - résumé :
- Les habitants vont se débarrasser de leurs poubelles dans la nature
- Comment vérifier qu'il n'y a pas d'erreur sur le poids
- Ne vont ils pas profiter d'augmenter le tarif (pas de comparaison possible avec les factures reçues avant la mise en place des puces).

Je vis dans le jura mais je suis une bisontine d'origine et de coeur, dans la communauté de communes où je vis une enquète a été faite avec vérification des poubelles (lle tri séléctif a été installé depuis longtemps) pour voir si le tri a été bien fait, il en ressort, que les habitants des villages font tres bien le tri et ceux de la petite ville beaucoup moins bien, certainement parce qu'il y a plus de poubelles collectives, alors ce systeme de puce n'améliorera pas le

L'état devrait faire pression sur les industrielles pour qu'ils arretent de surrrrrrrrremballer les produits alimentaires.”
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 21h27
Réaction de Cindy02
“Quand je vois la situation actuelle dans le local poubelles de mon immeuble ou 5 ou 6 containers sont à dispo des locataires , eh bien les gens remplissent un seul container jusqu'à le faire deborder parce qu'ils ont pas le courage de faire 1 ou 2 mètres de plus pour deposer dans les autres containers qui sont vides ... et que certains locataires lorqu'ils deménagent laissent tout leur vieux meubles , machine à laver etc avant de partir ... devant les containers : alors comment franchement dans le collectif mettre en place un tel systéme sachant que nous devrons payer pour les gens qui s'en moquent ?
Oui je suis d'accord pour ce systéme mais comment faire payer à chacun la juste valeur de ses efforts ?
actualités BesançonEnvoyée le jeudi 4 février 2010 à 21h47
Réaction de nanouck25
“J'ai écouter lepen l'autr ematin avant d'allée au boulot. Il a dit une chose que je demande verification, la pollution humaine represente 1/1000eme de la population totale... Si c'est vraiment le cas, je crois vraiment qu'ils se foutent de la gueule du monde et devrait regarder ailleurs que chez le consommateur...”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 5 février 2010 à 09h37
Réaction de pattynette
“Ben moi je me mefierais de cette phrase venant de lepen : "la pollution HUMAINE" represente 1/1000eme de la population totale !!!!
Qu'entends-t'il exactement par pollution humaine : hum cela demande réflexion !!!!!
http://www.creations-de-bijoux-insolites.com”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 5 février 2010 à 10h40
Réaction de nanouck25
“oui voila c'est la question que je me pose aussi. ”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 5 février 2010 à 19h23
Réaction de cathmich
“Quand j'étais môme, je me souviens que je rapportais à l'épicier du village des bouteilles consignées : eau (Vittel ou Badoit, etc...), lait, limonade, vin, huile : ça serait peut-être déjà une solution à remettre en place pour le verre ?

actualités BesançonEnvoyée le vendredi 5 février 2010 à 20h45
Réaction de Cindy02
“Je viens de lire sur un autre site pour ce sujet la réaction d'une personne qui semble assez vraie :

Ce système me parait pour le moins illégal. En effet pour toute facture, le client ou l'usager à la faculté d'en controler la validité et si besoin d'en contester la réalité. Pour l'eau, on dispose d'un compteur idem pour le gaz, l'électricité, le téléphone.A diverses reprises, des erreurs ont été constatées et soumises à redressement. Là on peut nous facturer n'importe quoi, pas de contrôle, il faudra faire confiance à la balance et à la puce. Les usagers n'ont plus aucun droit : PAIE ET TAIS TOI ! C'est la nouvelle devise bisontine, moi je préférai l'ancienne !”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 7 février 2010 à 13h54
Réaction de nanouck25
“Bien écoute Cindy on fera 10 metres de plus et on mettra dans la poubelle du voisin ptdr ou alors à la foret de chailluz”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 7 février 2010 à 20h14
Réaction de cathmich
“Attention concernant l'eau, souvent lorsqu'on est locataire, elle est comprise dans les charges et les familles ne savent même pas ce qu'elles consomment, donc les robinets coulent sans compter : ce n'est pas normal - ça encourage le gaspillage.
C'est un peu le même pb avec les ordures : je ne suis donc pas contre ce système des poubelles à puce.”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 7 février 2010 à 20h19
Réaction de Cindy02
“Mais vous pouvez toujours controler votre compteur individuel pour verifier que les mètres cube d'eau facturés dans vos charges sont conformes à votre consommation individuelle .”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 7 février 2010 à 21h23
Réaction de Cindy02
“Il est sur que certains locataires ne regardent et ne controlent jamais leurs charges , je me souviens une fois notre organisme logeur avait facturé plus de 10000 euros pour l'eclecticité des communs , alors que l'année précedente il n'y avait à peine 1000 euros , je suis allé voir d'autres locataires ils avaient meme pas remarqués l'erreur et l'organisme logeur a recalculé les charges en expliquant que c'etait une erreur de relevé EDF ... bref comme quoi dans les charges ont peu arnaquer comme on veut les locataires surtout si ils sont pas vigilants . Hors ce systeme de facturation pour les ordures ménageres va donc je crois permettre d'arnaquer pas mal de locataires dans les immeubles collectifs puisque aucun controle ne sera possible ...”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 7 février 2010 à 21h31
Réaction de Tresoreee
“Nous avons le droit de réagir. En étant solidaire l'un de l'autre, il n'est pas trop tard pour refuser ce système. Pour le bien de la planète, continuons de trier (sachant que certains quartiers ne le font pas encore) et trouvons une autre solution qui soit équitable pour tous ! non ?”
actualités BesançonEnvoyée le vendredi 25 novembre 2011 à 12h55
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr