Des poubelles à puce dans le Grand Besançon

Un système à puce va prochainement être installé sur les poubelles du Grand Besançon. Grâce à ce dispositif, chaque foyer paiera dorénavant une redevance proportionnelle au poids de ses déchets.
Autrement dit, moins les poubelles seront lourdes, moins la facture sera salée. Et vice versa...

Ce système est déjà appliqué dans beaucoup de communes françaises, mais ce sera la première fois qu\'il sera mis en place à une si grande échelle. L\'agglomération de Besançon compte en effet 180 000 habitants, répartis dans 59 communes.
Ce seront au total près de 30 000 poubelles qui devront être équipées d\'une puce permettant d\'identifier leur propriétaire. Une mise en place qui coûtera 2,3 millions d\'euros, dont 1,5 millions seront pris en charge par l\'Agence de l\'environnement et de la maîtrise de l\'énergie.

Ce dispositif, nommé \"Un bac à puce pour tous\", doit avant tout \"contribuer à mieux trier donc à réduire le tonnage d\'incinération et à augmenter le tonnage de matières recyclables récupérées dans les bacs jaunes et qui, eux, ne seront pas équipés de puce\" a expliqué le vice-président de la Communauté de Communes du Grand Besançon.

Le système de puce suscite de nombreuses questions chez les utilisateurs, qui craignent surtout que des voisins ne viennent déposer discrètement leurs déchets dans les poubelles d\'autrui...
Un autre risque est que certains habitants se débarrassent de leurs déchets dans la nature.
Les communes qui ont déjà mis en place des poubelles à puce n\'ont toutefois pas eu de problèmes majeurs à gérer.

11 000 poubelles de la périphérie bisontine seront équipées d\'une puce d\'ici juin 2010. Les 18 000 autres poubelles situées dans Besançon même seront quant à elle équipées en 2011.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?