Pontarlier : Des torts à assumer

Réfléchir avant d'agir : la formule est connue ! Et pourtant, son implacable logique échappe encore et toujours à certains. Comme à ce jeune Pontissalien de 20 ans ayant d'abord pris samedi soir le volant de sa voiture, et seulement ensuite songé aux risques qu'il encourait à conduire sans permis et sous l'emprise de l'alcool…

Ramené à la réalité par des policiers en patrouille, il se sera alors laissé tenter par un délit de fuite qui lui aura certes permis d'échapper à ses poursuivants du soir... mais pas à des poursuites judiciaires.

Effectivement, en ayant malgré tout été reconnu par les agents lancés à ses trousses, le chauffard récidiviste était interpellé dès le lendemain avec sa compagne… qu'il aura préalablement envoyée au commissariat pour signaler le vol fictif de leur voiture, dans l'espoir d'être mis hors de cause. Mais en vain.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?