Deux adolescents touchés par la foudre à La Corbière

Le coup de foudre n\'est pas qu\'un phénomène amoureux, c\'est surtout un des risques de l\'orage que l\'on néglige souvent aujourd\'hui.

Deux adolescents de 12 et 14 ans l\'ont appris à leurs dépens samedi soir.
Ils se trouvaient dans un champ de La Corbière, en Haute-Saône, lorsque la foudre est tombée tout près d\'eux. Les deux garçons ont été électrisés.
Le choc fut sans gravité pour l\'un, mais l\'autre a été blessé par la décharge électrique. Il a dû être hospitalisé.

Chaque année en France, une quarantaine de personnes meurent foudroyées.
Pour se protéger du coup de foudre, il est conseillé de ne pas rester à l\'extérieur pendant un orage. S\'il n\'est pas possible de s\'abriter, il faut s\'éloigner des arbres isolés et des sommets.
Par ailleurs, il ne faut jamais se coucher par terre, car une fois tombée, la foudre se propage dans le sol. Il est préférable de se tenir accroupi, bras et jambes repliées, si possible dans un creux.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?