Deux frères accros aux adolescents à Besançon

Deux frères de 29 et 33 ans étaient jugés hier à Besançon pour \"diffusion d\'images pédophiles et corruption de mineurs\" via internet. L\'un d\'eux se faisait passer pour un adolescent et entretenait des échanges libidineux avec des mineurs, tandis que l\'autre invitait des jeunes gens à se filmer.

Les deux frères se ressemblent physiquement... et moralement. Tous deux ont en effet une passion malsaine pour les adolescents et les images pornographiques.
Le plus jeune a été repéré en 2007 par des informaticiens de la gendarmerie. Dans son appartement, situé à Besançon, ont été découvertes un certain nombre d\'images pornographiques et pédophiles, gravées sur des CD ou stockées sur ordinateur.
Cet homme, célibataire et sans activité sexuelle connue, est certes un voyeur, mais cela va plus loin : il dialogue régulièrement sur le web avec des mineurs, en se faisant lui-même passer pour un adolescent. Les propos tenus sont souvent débridés, voir prohibés. Ce type d\'échange est d\'ailleurs qualifié de \"corruption de mineurs\" par la loi.

Le frère aîné est quant à lui déjà connu de la justice pour son goût pour les images à caractère pédophile. Il va d\'ailleurs plus loin que son cadet.
L\'homme, équipé d\'une web-cam, invite en effet de jeunes adolescents à pratiquer des actes d\'auto-sexualité sous ses yeux.

La fratrie a déjà purgé près de 10 mois de prison en détention provisoire. Les deux frères étaient jugés hier par le tribunal de Besançon pour \"diffusion d’images pédophiles et corruption de mineurs\". Ils ont reconnus les faits dont ils étaient accusés.
L\'aîné, en récidive, a été condamné à 30 mois de prison ferme, et son cadet à 2 ans dont 12 mois ferme.

Rédaction : R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?