Dijon déclare la guerre à Besançon, en vain

Une campagne d\'affichage visant à faire la promotion de la ville de Dijon fait polémique à Besançon.

Alors que la fusion des régions semblait acceptée par tout le monde, il semble que la municipalité dijonnaise tente de faire un peu de provocation.

Ainsi, de nombreux Bisontins ont pu découvrir des affiches qui vantent les mérites des dimanches à Dijon.

Ouvertures dominicales : quand #Dijon \"provoque\" #Besançonhttps://t.co/UJFIlJ0p1r pic.twitter.com/OXqJScR5ud

— Le Bien Public (@Lebienpublic) 24 juin 2018


Une campagne publicitaire loin d\'être amicale pour la capitale de la région qui tente de siphonner les Bisontins pour les amener loin de chez eux durant leur jour de repos hebdomadaire.

Mais, avec son message \"Mieux qu\'un dimanche : un dimanche à Dijon. Visites, commerces, restaurants, animations, musées, concerts, expos... C\'est ouvert le dimanche !\" Dijon nous rappelle aussi qu\'elle a pu obtenir une autorisation pour ouvrir des commerces le dimanche.

Alors malgré cela, les rues de Dijon seraient si vides que la ville essaie d\'y faire venir ses voisins avec ces publicités bourgeoises ?

Laissez-nous rire, les Francs-comtois préfèrent rester au frais, au bord de l\'eau ou à la campagne plutôt que de s\'enfermer dans quatre murs de béton le dimanche.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?