Doubs : Dites 33

Suite à l'interpellation et la ''condamnation'' de l'un des leurs en avril dernier, on aurait pu penser que les pourfendeurs de radars francs-comtois ralentiraient quelque peu le rythme de leur palpitante partie de tag-tag avec les gendarmes. Mais que nenni !

Toujours aussi motivés pour jouer avec le feu la peinture quand l'envie leur en prend (c'est-à-dire presque toutes les semaines), ils ont dernièrement porté à 47 le nombre de dégradations subies depuis janvier par les boîtes de conserve de la région.

Un bilan impressionnant qui profite surtout au Doubs, où 33 de ces attentats à la bombe ont été perpétrés… avec une préférence avouée pour un chouchou : le radar du lieu-dit "La Raydans" à Etouvans, ainsi aveuglé ce week-end pour la 5e fois de l'année, quand, dans le même temps, celui d'Amagney aura "seulement" eu droit à sa seconde couche.

.
Publié le mercredi 11 juin 2014 à 10h28

Confirmez-vous la suppression ?