Doubs : Adjugé, vendu !

Hier après-midi avaient lieu à Micropolis-Besançon les premières "enchères du cœur", au profit de l'association des Restos du même nom : 500 personnes étaient présentes pour faire main basse sur les 200 lots mis à prix.

Des fanas de pacotille aux amateurs d'objets précieux, une chose est sûre, il y en avait pour toutes les bourses. S'échelonnant de 2€ à presque 4000 pour l'oeuvre d'un peintre contemporain, les ventes auront permis de réunir 15 000€ en fin de séance, soit autant de repas garantis pour les 7 500 bénéficiaires du soutien de l'association dans le département... pour peu qu'aucun de ses 11 centres ne soit cambriolé d'ici là, of course !

Pendant ce temps, le Conseil Général dépassait les trois millions d'euros de dons pour l'acquisition du « chêne de Flagey »...

Ah là l'art !

GéPé
Publié le lundi 29 octobre 2012 à 15h30

Confirmez-vous la suppression ?