Besançon : Encore raté

Respectant la tradition voulant que minuit soit avant tout l'heure du crime, une Bisontine de 44 ans a très sagement attendu 1h du matin ce vendredi avant de se décider à commettre une tentative de suicide.

La malheureuse, à l'aise dans cet exercice qu'elle a pratiqué à plusieurs reprises par le passé avec un succès visiblement toujours mitigé, se sera pour cela perchée à 20 mètres de haut au sommet d'une grue, face au collège Saint-Joseph dans l'Avenue Fontaine Argent.

Menaçant ainsi de se jeter dans le vide, la quadragénaire aura nécessité l'intervention des sapeurs-pompiers du GRIMP pour être secourue et finalement être conduite indemne à l'hôpital Minjoz.

Même quand les travaux sont à l'arrêt, les engins de chantier du tram créent des problèmes. C'est dire !

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?