Etrange agression d\'un octogénaire à Baudoncourt

Un homme de 83 ans a été ligoté mercredi soir dans sa maison de Baudoncourt, en Haute-Saône, par quatre voleurs qui en voulaient à son or.

La victime est l\'ancien gérant de la boîte de nuit La Marmite, située dans un vieux moulin. L\'établissement est fermé depuis plusieurs années, mais le vieil homme y vit encore au milieu de ses souvenirs.
Mercredi, vers 21h30, il a reçu la visite de quatre hommes cagoulés. L\'un est resté dehors à faire le guet, les autres ont surpris leur victime devant la télé.
Un des cambrioleurs a alors ligoté l\'octogénaire sur une chaise avec du scotch, serrant au point de provoquer des hématomes sur les bras et le thorax du vieillard.

Celui-ci a rapporté la scène à l\'Est Républicain avec beaucoup de calme, sans manifester la moindre inquiétude suite à son agression. Il a expliqué que les voleurs réclamaient de l\'or \"avec un accent des pays de l\'Est\".
Ils ont retourné toute la maison, ont regardé sous les matelas et, ne trouvant rien, ils sont repartis avec deux fusils de chasse. Mais, bizarrement, ils ont laissé à leur victime ses bagues et sa montre en or.

Les cambrioleurs sont restés plus de deux heures dans la maison. Ils se sont ensuite enfuit en laissant le vieil homme ligoté à sa chaise.
Loin de paniquer, l\'octogénaire a réussi à attraper des ciseaux et à couper le scotch qui entravait ses poignets et son torse.
Ne pouvant joindre les secours (sa maison est isolée et les agresseurs avaient coupé les fils du téléphone), l\'ancien gérant de bar de nuit est allé se coucher \"à 4h30 du matin\".
L\'histoire ne dit pas s\'il a bien dormi...

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?