Excès de vitesse de Charlie Davies: un coéquipier dit qu\'il était au volant

Jacques Faty, coéquipier de l\'international américain Charlie Davies au FC Sochaux-Montbéliard (L1), affirme qu\'il était au volant de sa voiture lorsqu\'elle a été flashée à 190 km/h sur l\'autoroute près de Dole le week-end dernier, selon l\'édition de dimanche du Progrès.

L\'international sénégalais a joint samedi depuis Dakar la rédaction du journal, qui avait publié l\'information dans son édition de vendredi, pour se dénoncer et innocenter Charlie Davies.
Pris de panique, le joueur du FCSM aurait demandé à Davies de prendre sa place derrière le volant avant le contrôle de la gendarmerie. \"J\'ai demandé à Charly de prendre ma place au volant. Comme il était Américain, je me suis dit qu\'il ne risquait rien \", a déclaré Jacques Faty.
\"Aujourd\'hui, c\'est mon devoir d\'assumer mes actes. Charlie a été accusé injustement. Un an après son grave accident de la route, il passe pour un inconscient alors qu\'il n\'y est pour rien\", a-t-il ajouté.

Le 13 octobre 2009, Charlie Davies, avait été victime d\'un terrible accident près de Washington (Etats-Unis), qui avait coûté la vie à une passagère du véhicule. Davies s\'en était tiré avec des fractures à la jambe droite, des blessures au visage et au coude et un éclatement de la vessie.

© 2010 AFP
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?