Gendarmes suisses ébouillantés, le coupable arrêté dans le Jura

Un cycliste a été interpellé mercredi après-midi à Crançot, dans le Jura. Quelques heures plus tôt, cet homme à l\'air inoffensif sur son deux roues avait ébouillanté des gendarmes suisses, et séquestrait son épouse depuis plusieurs jours.

Mardi soir, les gendarmes du canton de Vaud se sont rendus chez cet homme afin de tenter de libérer son épouse, retenue dans l\'appartement conjugal. Le Suisse les a accueillis avec des jets d\'eau bouillante, avant de s\'enfuir par une lucarne.
Un mandat d\'arrêt international a immédiatement été délivré à l\'encontre du forcené.

Les enquêteurs ont supposé que l\'homme s\'était réfugié en France, hypothèse confirmée par un collègue qui a avoué l\'avoir accompagné jusqu\'à la frontière.
La gendarmerie française a alors pris le relais et a rapidement mis la main sur l\'homme, qui tentait de s\'enfuir en vélo... Bien qu\'il ait donné une fausse identité, il a été identifié par les militaires.

Le dossier est dorénavant aux mains du parquet de Besançon.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?