Grève en Franche-Comté

Demain sera une "journée de mobilisation interprofessionnelle"; de nombreux secteurs seront donc en grève.

Cette première mobilisation interprofessionnelle depuis la rentrée a pour objectif de lutter contre les inégalités sociales, et plus globalement de réclamer "une politique visant une autre répartition des richesses et favorisant le développement économique et social".
Les syndicats souhaitent notamment que quelques "mesures urgentes soient mises en place" : "abandonner la taxation des complémentaires santé, mettre en oeuvre la taxe sur les transactions financières, "faire de l'emploi, en particulier celui des jeunes, une priorité" ou encore "soutenir le pouvoir d'achat notamment des plus bas revenus".

Suite à ce mot d'ordre national, de nombreuses administrations seront fermées demain. Les transports risquent également d'être perturbés.
À Besançon, le trafic Ginko sera tout de même assuré à 75% : seules la ligne 9 et certaines lignes Diabolos ne circuleront pas. Détail des prévisions >>
De même à la SNCF, où peu de cheminots ont l'intention de suivre ce mouvement. Quelques TER et TGV seront supprimés, mais presque tous seront remplacés par des bus. Détails des prévisions >>

R. Hingray
Publié le lundi 10 octobre 2011 à 14h18

Confirmez-vous la suppression ?