Montbéliard : Il congèle son chien pour tuer une buse

C\'est le 8 avril dernier que des agents de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) aperçoivent une buse très malade à Berche (non loin de Montbéliard).

Or, la buse est un animal protégé et les agents font tout pour la sauver… en vain ! Faute de comprendre de quoi la pauvre bête souffre et compte tenu de son pronostic vital désespéré, les spécialistes décident de l\'euthanasier et de l\'autopsier.

Ce scénario déjà tragique prend une tournure étrange lorsque l\'autopsie révèle qu\'un puissant poison contre les rats a été ingéré par le volatile. Il est alors nécessaire de faire une enquête.

Rapidement, toutes les pistes mènent à Michel, un septuagénaire retraité bien connu pour liquider un nombre incalculable de rats durant son temps libre.

Les inspecteurs découvrent sur sa propriété un cadavre de chien (le bichon de Michel) portant des marques étranges… Tout porte à croire que le petit chien, mort de cause naturelle, a été congelé puis bourré de raticide afin d\'être livré comme repas à la buse !

Ce que Michel ne semblait pas savoir c\'est que tuer un animal sauvage protégé (comme la buse) mène tout droit devant les tribunaux.

Le procès qui a eu lieu ce 8 février 2016, à Montbéliard, a mis en évidence la culpabilité du vieil homme qui a été condamné à une amende de 1000€ avec sursis.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?