Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
13
Besancon
Jeu
20
Ven
19
Sam
19
Dim
25
CPAM
 
Toute l'actualité
 Il tue sa femme en 1984, tente d'assassiner sa compagne en 1999 puis son propre fils en 2007
Envoyer à un ami par email
Ce vésulien d'origine, installé à Besançon depuis 2005 et aujourd'hui âgé de 58 ans sera jugé à partir de mercredi en première instance par les assises du Doubs pour une tentative d'assassinat en mai 2007 sur la personne de son propre fils. Considéré par les psychiatres comme un psychopathe dangereux et imprévisible surtout quand il boit, il avait égorgé son fils âgé de 30 ans à la suite d'une partie de carte très alcoolisée parce que ce dernier s'était endormi sur le canapé. Une incorrection qui déclencha chez son père une fureur irrépressible et l'amena à lui porter plusieurs coups de couteau de cuisine à la gorge et à l'abdomen avant d'alerter ses voisins, fort heureusement des étudiants en médecine. Adepte de la boisson et de l'arme blanche, Il avait déjà en 1988 assassiné sa femme de sept coups de couteau, puis au terme de six années d'enfermement il tentait d'étrangler et de poignarder en 1999 sa nouvelle compagne rencontrée dans un centre hospitalier spécialisé jurassien. Une tentative de meurtre à la suite de laquelle il était condamné à 11 ans de réclusion, il était en libération conditionnelle depuis 2005.
actualités Besançon Publié le lundi 1 décembre 2008 à 11h06
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Messire Loup
“"Considéré par les psychiatres comme un psychopathe dangereux et imprévisible..." Ça ne les a pas empêché de le laisser sortir après un meurtre et une tentative de meurtre. Résultat: une troisième tentative de meurtre.

La justice était sans doute trop occupée à ficher les individus de plus de 13 ans soupçonnés d'être probablement susceptibles de peut-être troubler l'ordre public... un jour.

Cherchez l'erreur !”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 1 décembre 2008 à 14h06
Réaction de ooiimm
“C'est toujours ceux qui l'ont déjà fait qu'on laisse recommencer de toute façon”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 1 décembre 2008 à 15h16
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr