Besançon : Il y a des soirées comme ça…

Suite à ces derniers événements, la première idée qui nous est venue en tête, c\'est que ça les prend décidément comme une envie de pisser. Mais cette expression n\'est peut-être pas la mieux choisie. Non seulement en raison de son caractère peu raffiné, mais aussi et surtout en considérant qu\'il est ici question de… pyromanes, et que l\'arrosage n\'est donc pas vraiment leur spécialité. Exception faite des liquides inflammables.

Bref, tout ça pour dire qu\'à Besançon, plusieurs incendies de nature criminelle (d\'après les premières constatations) ont eu lieu durant la nuit de samedi à dimanche, sans qu\'aucun événement particulier (fête nationale, représailles…) ne soit venu les \"justifier\".

Vers 20h, cela aura tout d\'abord concerné une auto stationnée dans le chemin des Torcols, tandis qu\'entre minuit et 1h du matin, c\'est dans le quartier des Chaprais que les pompiers auront de nouveau été sollicités pour maîtriser un second feu de voiture s\'étant cette fois propagé à deux autres véhicules.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?