Besançon  : Ils récidivent dès leur sortie de garde à vue

Deux jeunes âgés de 14 et 15 se promènent dans la rue à Besançon lorsqu\'ils aperçoivent une femme. La cible est facile : la dame est seule et elle porte un sac à main qu\'il sera aisé de dérober.

La décision est prise : les deux mineurs sortent une bombe de gaz lacrymogène, aspergent la passante et volent son sac à main.

Malheureusement pour les voyous, la police les interpelle et les deux brigands se retrouvent en garde à vue pour quelques heures, vendredi dernier, avant d\'être remis en liberté (avec une convocation devant la justice).

À ce moment de l\'histoire, on peut penser que cela leur a servi de leçon ou, au minimum, que les deux jeunes vont se tenir à carreau pendant quelques semaines.

Que nenni ! Les deux jeunes ont été une nouvelle fois arrêtés le lendemain en possession d\'un smartphone volé… Une nouvelle garde à vue qui ne viendra pas plaider en leur faveur.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?