Insécurité : les profs du lycée Tristant-Bernard en grève (Besançon)

Pour les enseignants du lycée professionnel Tristant-Bernard, la coupe est pleine. Cela fait plusieurs années que les actes d'insécurité se multiplient au sein de l'établissement scolaire.

Sandrine Cadon, déléguée CGT, explique que des insultes et altercations entre le corps enseignant et les élèves sont une monnaie courante.

Cela fait depuis le mois de mars 2018 que les enseignants ont alerté le rectorat et espèrent obtenir une enquête sur les risques psycho-sociaux.

Sans réponse, ils ont décidé de faire grève, ce jeudi 26 avril 2018 et demandent en plus deux postes d'assistants éducation ainsi qu'une action de la préfecture aux abords du lycée.

Un lieu ou du trafic de stupéfiant envenimerait la situation.
Publié le vendredi 27 avril 2018 à 09h02

Confirmez-vous la suppression ?