Ivres et drogués, ils brûlent les cheveux de leur voisin au lance-flamme

Ce lundi 14 novembre 2016, une superbe fête est organisée Grande Rue, à Besançon (25), chez un lycéen de 17 ans.

En entendant le vacarme, les deux voisins squatteurs de l\'appartement du dessous se « tape l \'incruste » et profitent de la soirée en buvant des boissons fortement alcoolisées et en consommant un peu de drogue.

Alors que la soirée s\'annonce comme un remake sympathique du film « L\'auberge espagnole », elle finit malheureusement plutôt comme « Orange Mécanique » !

C\'est donc une fois la fiesta terminée que tout dérape : revenus dans leur « squat », les deux individus constatent immédiatement que leur télévision a disparu (ou était-ce la drogue qui leur a joué un mauvais tour ?).

Furieux, ils retournent à l\'appartement où était organisée la fête et ils s\'en prennent immédiatement à leur hôte qui s\'était retrouvé seul. Le pauvre garçon est d\'abord roué de coups.

Ensuite, ils s\'enferment avec lui dans son appartement.

Après avoir soigneusement rossé le malheureux et saccagé le logement, ils ont une idée lumineuse : utiliser une bombe aérosol et un briquet pour créer un lance-flamme artisanal et brûler les cheveux du lycéen.

Heureusement, des voisins ont été alertés par les cris et le boucan créé par la bagarre. La police arrive donc à s\'interposer et à maîtriser les deux dangereux psychopathes.

Les deux squatteurs ont été mis en examen ce mercredi 16 novembre et l\'on imagine que la justice va aussi leur réserver un mauvais tour bien mérité !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?