Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
12
Besancon
Dim
19
Lun
20
Mar
19
Mer
13
CPAM
 
Toute l'actualité
 Ivres et drogués, ils brûlent les cheveux de leur voisin au lance-flamme
Envoyer à un ami par email
 Géolocaliser

Ce lundi 14 novembre 2016, une superbe fête est organisée Grande Rue, à Besançon (25), chez un lycéen de 17 ans.

En entendant le vacarme, les deux voisins squatteurs de l'appartement du dessous se « tape l 'incruste » et profitent de la soirée en buvant des boissons fortement alcoolisées et en consommant un peu de drogue.

Alors que la soirée s'annonce comme un remake sympathique du film « L'auberge espagnole », elle finit malheureusement plutôt comme « Orange Mécanique » !

C'est donc une fois la fiesta terminée que tout dérape : revenus dans leur « squat », les deux individus constatent immédiatement que leur télévision a disparu (ou était-ce la drogue qui leur a joué un mauvais tour ?).

Furieux, ils retournent à l'appartement où était organisée la fête et ils s'en prennent immédiatement à leur hôte qui s'était retrouvé seul. Le pauvre garçon est d'abord roué de coups.

Ensuite, ils s'enferment avec lui dans son appartement.

Après avoir soigneusement rossé le malheureux et saccagé le logement, ils ont une idée lumineuse : utiliser une bombe aérosol et un briquet pour créer un lance-flamme artisanal et brûler les cheveux du lycéen.

Heureusement, des voisins ont été alertés par les cris et le boucan créé par la bagarre. La police arrive donc à s'interposer et à maîtriser les deux dangereux psychopathes.

Les deux squatteurs ont été mis en examen ce mercredi 16 novembre et l'on imagine que la justice va aussi leur réserver un mauvais tour bien mérité !
actualités Besançon Publié le jeudi 17 novembre 2016 à 07h30
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Cindy02


Les faits divers les plus violents , voir mortels , sont dans la plupart des cas le fait d'individus sous emprise de stupéfiants ou et d' alcool...
Il suffit de voir l'actualité ces jours-ci dans le procès de la mère et son compagnon de la petite Fiona morte sous les coups... les stupéfiants faisaient partie du quotidien de ces 2 individus jugés actuellement.



actualités BesançonEnvoyée le jeudi 17 novembre 2016 à 12h49
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr