Joseph Kollie : ce qu\'en disent les présidentiables !


Ces dernières semaines, le Réseau Universités Sans Frontières de Franche-
Comté et le Comité de soutien à Joseph Kollie ont interpelé tous les candidats à
la présidentielle, venus en Franche Comté, sur le cas de Joseph Kollie.

Nicolas Sarkozy : Le 13 mars, alors que 150 personnes environ manifestaient
devant le Parc des Expositions où devait se rendre Nicolas Sarkozy, une
délégation de 3 personnes a été reçue par un conseiller du candidat. Celui-ci
nous a écoutés lui exposer le cas de Joseph KOLLIE. Il a déclaré comprendre les
raisons qui avaient conduit à son expulsion, mais pas les raisons du refus de
visa.

José Bové : Le 22 mars, nous avons rencontré José Bové. Il s'est prononcé pour le
retour de Joseph KOLLIE, pour la libre circulation des personnes et pour la
régularisation des sans-papiers.

target="_blank">Cliquez ici pour lire toutes les réactiosn des candidats à la
présidentielle - Le Bisontin.fr Toute l'actu du Grand Besançon
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?