Joyeux Noël commercial

Dimanche 21 décembre, le centre ville de Besançon grouille de monde : le marché de Noël attire beaucoup de personnes, et surtout, les magasins sont ouverts ! (Après tout si un jour férié est supprimé, pourquoi ne pas ouvrir les magasins le dimanche...)



Les Bisontins ont ainsi pu effectuer leurs derniers achats de Noël : livres, cd, vêtements, bibelots, vaisselle... sans oublier le fameux appareil photo numérique, dernier objet en vogue. Car après l'ère du téléphone portable, voici venue celle de la photo numérique. Les prix sont cassés pour séduire la clientèle, afin que celle-ci achète encore et encore plus de gadjets "à la mode".



Heureusement les cadeaux un peu plus traditionnels ont toujours la côte et le Père Noël attire toujours les foules d'enfants pour une photo.
Tout comme la fête des Mères ou celle des secrétaires, Noël devient une énorme machine commerciale. Et nous, en bon consommateurs que nous sommes, nous nous perdons dans les méandres du désir du possèder. N'oublions pas certaines valeurs...
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?