Justice : Le petit oiseau est sorti

Exhibitionniste endurci, un bisontin de 32 ans a été condamné hier à un an de prison ferme pour s\'être dévoilé - et un peu plus - devant une fillette de 9 ans, en janvier 2011.

Après avoir pisté la jeune enfant de la sortie de l\'école jusqu\'à son domicile, le show-man s\'était imposé dans l’entrebâillement de la porte d\'entrée afin de s\'engouffrer dans l\'appartement.

Il avait alors vainement tenté d\'embrasser la petite fille, sans insister, tout en agitant son shaker. Le service du cocktail terminé, il disparaissait, sans avoir molesté sa \"spectatrice\" au cours de la représentation. Son ADN, retrouvé dans un mouchoir laissé sur place, avait permis de le confondre.

Devant le tribunal correctionnel de Besançon, l\'homme aura hier affirmé être guéri et ne plus être attiré par le jeune public, regrettant par ailleurs avoir heurté sa présente victime, qui assistait à l\'audience. A l\'époque, il venait tout juste de purger une peine d\'emprisonnement de quatre mois, pour des faits similaires.

Evoquant une «enfance trouble et tourmentée» marquée par un «père à la sexualité débridée», son avocate ne sera pas parvenu à obtenir la clémence du tribunal.

Condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis, il devra en outre suivre un traitement pour écarter plus ou moins définitivement tout risque de récidive.

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?