Justice : Visite de courtoisie pour le forcené de Champvans

Encore cloué sur son lit d'hôpital mais en voie de guérison, l'ancien policier de 64 ans qui s'était livré à un violent échange de coups de feu avec le GIPN en octobre dernier dans sa propriété de Champvans (39) a reçu hier à son chevet la visite d'un magistrat du parquet et d'un juge d'instruction.

Venus lui signifier sa mise en examen pour tentatives d'assassinat, ils l'informaient également de son placement en détention provisoire, à partir du moment où son état de santé le permettra.

A visite surprise, cadeau surprise.

GéPé
Publié le samedi 10 novembre 2012 à 12h11

Confirmez-vous la suppression ?